Des centaines de personnes pour la vente aux enchères des “cadenas d'amour”

© IP3Press/MaxPPP
© IP3Press/MaxPPP

La vente aux enchères, au Crédit municipal de Paris, à l'initiative de la mairie de Paris, d'une partie des "cadenas d'amour" déposés sur les grilles des ponts de la capitale, a attiré beaucoup de monde ce samedi 13 mai.

Par Christian Meyze

Si l'on en juge à l'affluence au Crédit municipal, l'opération de communication de la mairie de Paris a été une réussite. La ville avait en effet décidé de mettre une petite partie des "cadenas d'amour", retirés des grilles des ponts de Paris pour raison de sécurité et de dégradation du patrimoine, aux enchères.

Les bénéfices de la vente doivent aller à trois associations mobilisées dans l'accueil et l'accompagnement des réfugiés accueillis par la Ville de Paris: Solipam, l'Armée du Salut et Emmaüs Solidarité.


Plusieurs centaines de personnes, collectionneurs, amoureux, touristes ou curieux, se sont donc massés pour tenter de rentrer dans la salle du Crédit municipal de Paris. Il a fallu recourir à un roulement.

La vente de ces objets, très médiatisée, était également suivie en ligne sur le site Interenchères et au téléphone par "400 inscrits", avait dit le commissaire-priseur à la presse avant l'événement.

On ignore, pour l'instant, le montant des ventes.

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus