• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Avec “Chapitre 13” le frisson est garanti

© France 3 Paris IDF
© France 3 Paris IDF

Meurtre, torture et malédiction ! La pièce "Chapitre 13" présentée au théâtre Tristan Bernard, dans le 8ème arrondissement, remet au goût du jour le théâtre sanglant, façon grand guignol. Le spectacle est au programme d’Un Soir à Paris avec Jean-Laurent Serra.

Par J.-L. Serra / France 3 Paris IDF

La pièce est encore en répétition. Sur le plateau, l’équipe technique et les comédiens vêtus de longues robes de bure règlent les derniers détails d’une scène de torture ! Ecrasement de mâchoire, découpage de langue et une petite saignée en bonne et due forme. « C’est bon ! Tout est prêt? » demande amusé, Sébastien Azzopardi, auteur et metteur en scène de ce thriller sanglant. « Les seringues de sang sont rechargées? » poursuit-il avec un clin d’œil satisfait.

Après « La Dame Blanche » son premier thriller théâtral présenté en 2016, trois nominations aux Molières et un vrai succès public, Sébastien Azzopardi revient avec une histoire à effrayer les plus courageux. La pièce « Chapitre 13 » mélange l’angoisse et le sang, la peur psychologique et les effets spéciaux.

> Reportage de Jean-Laurent Serra, Mustapha Tafnil, Gilles Bezou et Stéphane Fouquet
"Chapitre 13" le nouveau spectacle de Sébastien Azzopardi
 

"On prend le public aux tripes"

Franz Muller, un écrivain en mal d’inspiration, se retire dans un monastère. Alors qu’il se met à l’ouvrage, un meurtre, qui ressemble trait pour trait à la première scène de son roman, est commis. Etrange coïncidence !  Pour la comédienne Marica Soyer qui joue pour la première fois dans ce genre pièce, l’expérience est inédite. « Pendant les répétitions, j’en faisais des cauchemars la nuit » se souvient-elle. « Les surprises arrivent de partout, depuis la scène et dans la salle ! On prend le public aux tripes. »
Un temps ringard et délaissé par le public, le théâtre grand guignol est de retour avec ce spectacle, plus vrai que nature .« A l’époque de la 4k et de la réalité augmentée, ici vous n’avez pas de besoin de masque ni de lunette » s’exclame Thomas Ronzeau qui tient le rôle du romancier. « Venez au théâtre, ça coûte moins cher et les effets sont garantis! ».

« Chapitre 13 » à partir du 21 septembre au théâtre Tristan Bernard. Paris 8ème
Pour en savoir plus : http://www.theatretristanbernard.fr/chapitre-xiii.html



 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus