Le député insoumis Alexis Corbière s’apprête à quitter son HLM parisien

© MAXPPP
© MAXPPP

Depuis 2003, les Insoumis Alexis Corbière et Raquel Garrido occupent un logement social dans la capitale. Critiqué, le député de Saine-Saint-Denis vient de s’engager à quitter le HLM, auprès de son bailleur.

Par Pierre De Baudouin

La date du déménagement est fixée : le 13 décembre prochain. Cible de critiques depuis les dernières élections législatives, Alexis Corbière vient d’annoncer son départ du logement social qu’il occupe dans le 12ème arrondissement de Paris.

Dans la lettre reçue par son bailleur, la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP), le député insoumis s’engage à quitter le HLM parisien de 80 m2, loué pour un loyer de 1.200 euros.

Installé depuis 2003, il vit dans le logement avec sa compagne Raquel Garrido, porte-parole de la France insoumise, et trois de leurs enfants.

80 m2, 1.200 euros par mois

Pour répondre aux critiques, Alexis Corbière avait expliqué à Buzzfeed (à l’origine des révélations) que quitter le logement "avec une famille de trois enfants, cela ne se fait pas en claquant des doigts".

Il expliquait par ailleurs être entré dans le logement « sur critères sociaux », dénonçant des « attaques débiles » et réfutant être un « privilégié ».

En tant que député, Alexis Corbière gagne 7.142 euros brut par mois. Sa compagne Raquel Garrido est rémunérée par la chaîne C8 pour ses chroniques (elle dément le chiffre de 7.200 euros par mois, sorti dans les médias).

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Épicerie halal à Colombes : la justice ordonne la fermeture

Près de chez vous

Les + Lus