Sans encadrement des loyers, les prix sont repartis à la hausse à Paris

Les loyers ont augmenté de 1,7 % en 2018 à Paris (illustration). / © Thomas Padilla/MAXPPP
Les loyers ont augmenté de 1,7 % en 2018 à Paris (illustration). / © Thomas Padilla/MAXPPP

Dans la capitale, sans encadrement des loyers, les prix ont progressé de 1,7 % sur l’année 2018. Une hausse supérieure aux années précédentes, quand l’encadrement était en place.

Par PDB/AFP

L’encadrement peut-il freiner la hausse des loyers à Paris ? Si les facteurs jouant sur l’évolution du marché sont certes multiples, l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne (Olap) révèle qu’en 2018 – année où le plafonnement a été interrompu – les prix ont progressé de 1,7 %.

La « hausse des loyers des logements privés [était] légèrement supérieure à l'inflation en 2018 dans l'ensemble de l'agglomération parisienne », résume l’organisme dans un communiqué publié ce mardi.

Le plafonnement de retour ce juillet à Paris

Elargie à l’ensemble de l’agglomération parisienne, l’étude note une hausse de 1,5 %. Le dispositif d’encadrement des loyers, réintroduit ce mois de juillet dans la capitale avec des conditions d'application assouplies, a été appliqué à partir de 2015, avant d’être annulé en justice en 2017.

A noter que l’étude se concentre sur les loyers des logements non meublés, l'Olap n'évaluant pas les meublés. Les chiffres sont par ailleurs à lire avec précaution : ils comprennent les renouvellements de baux aux locataires existants, pour lesquels les hausses sont très encadrées.

De 2015 à 2017, toujours selon l’Olap, la hausse est toujours restée inférieure à 1 % : + 0,5 % en 2015, + 0,4 % en 2016 et + 0,8 % en 2017.

 

Sur le même sujet

Les utilisateurs de trottinettes Lime vont devoir payer lors d'une mise en fourrière

Les + Lus