• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La folie du burger s'empare de la capitale

La folie du burger s'empare de la capitale
Le hamburger est devenu un plat inévitable dans les restaurants parisiens. En moins de cinq ans, il s'est imposé dans nos assiettes. La preuve avec l'ouverture de nouvelles enseignes, sur un marché très concurrentiel.

Le hamburger est devenu un plat inévitable dans les restaurants parisiens. En moins de cinq ans, il s'est imposé dans nos assiettes. La preuve avec l'ouverture de nouvelles enseignes, sur un marché très concurrentiel.

Par France 3 Paris IDF

Le premier client du fest-food Five Guys des Champs-Élysées accueilli comme une rock star... Il fallait bien ça pour récompenser la longue attente avant l'ouverture du plus grand magasin du monde de l'enseigne, sur la plus belle avenue du monde.

Pour cette enseigne, la marque préférée de Barack Obama, il s'agit du deuxième lieu de vente ouvert dans la capitale. Si la chaîne de fast-food a choisi de s'implanter dans l'Hexagone, ça n'est pas hasard. La France est en effet le premier pays consommateur d'Europe, devant le Royaume-Uni. L'an dernier, 1,19 milliard de burgers ont été dévorés en France, soit près de 18 par an et par habitant.
© DR
© DR
Un succès qu'une Californienne a su flairer il y a cinq ans. En 2011, Kristin Frederick ouvre son premier food truck : Le Camion qui fume, à Paris. A la carte : des burgers version gastronomique, cuisinés à base de produits frais. Aujourd'hui, trois camions tournent dans la capitale, et 1.000 burgers y sont vendus chaque jour.

Le burger est décidément passé de la malbouffe au plat gourmand et gourmet. C'est en tout cas le constat guide gastronomique du Fooding qui déniche les meilleurs restaurants. Une vingtaine d'établissements y sont sélectionnés à Paris.

Les restaurants s'adaptent

Avec cet engouement pour le burger, les restaurateurs parisiens ont dû s'adapter. Résultat en deux ans, les burgers ont détrôné les traditionnelles blanquettes de veau et entrecôtes du midi à Paris. Signe des temps, les burgers ont même réussi à se hisser sur la carte des plus grands palaces parisiens. Au Park Hyatt Paris Vendôme, le chef étoilé Jean-François Rouquette en prépare ainsi une trentaine chaque jour.

A Paris, la guerre des burgers fait rage. En France, 75 % des restaurants proposent désormais au moins un burger sur leur carte.

Sur le même sujet

Jacques Chirac et les agriculteurs

Les + Lus