Front national, Wauquiez... La polémique après l'attaque au couteau

Après l'attaque au couteau à Paris dans le quartier de l'Opéra, samedi 13 mai, revendiqué par l'Etat islamique, les réactions politiques se multiplient. Au Front national, les responsables dénoncent la "politique d'immigration massive".

Après les attentats, des actes. C'est ce que disent, en substance, nombre de responsables de droite ou d'extrême droite, de Laurent Wauquiez, président du mouvement Les Républicains, à Marine Le Pen, présidente du Front national. Ces derniers sont sur la même ligne et demandent une réaction sécuritaire :


Le "showbiz" responsable

Mais les lieutenants du mouvement d'extrême-droite sont beaucoup moins mesurés. David Racheline, maire de Fréjus et ancien sénateur, s'est exprimé sur Twitter en faisant un lien avec l'Eurovision :
Ces hashtags font référence à la chanson "Mercy" qui raconte l'histoire vraie de l'enfant d'une migrante nigérianne, née en Méditerranée sur L'Aquarius, un bateau qui vient en aide aux migrants. Un thème dont s'est emparé une partie de l'extrême-droite qui y voit d'autant plus un angle d'attaque au lendemain d'une attaque terroriste.

Un autre porte-parole du FN, Jordan Bardella, reprend lui le thème (ou les éléments de langage) du "Showbiz" qui encouragerait "l'immigration massive" contre le bon sens de la masse populaire :
Des propos accueillis avec violence sur tweeter où de nombreux internautes s'indignent de ces paroles.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité