Les gilets jaunes de retour à Paris pour rendre hommage aux manifestants blessés

Pour leur 33e samedi de mobilisation, les gilets jaunes se sont une nouvelle fois rassemblés dans la capitale. Le mot d’ordre : rendre hommage aux blessés et continuer à dénoncer l’usage du LBD, alors que le mouvement est de moins en moins visible ces dernières semaines.
Les gilets jaunes continuent à protester contre les violences policières et l’usage du LBD (illustration : manifestation du 16 mars à Paris).
Les gilets jaunes continuent à protester contre les violences policières et l’usage du LBD (illustration : manifestation du 16 mars à Paris). © IP3 PRESS/MAXPPP
Avec l’arrivée de l’été, le mouvement est moins visible dans les rues de Paris (et, en général, dans les médias). Les gilets jaunes continuent ceci dit à manifester chaque samedi : pour leur 33e journée de mobilisation, certains se sont donnés rendez-vous en début d’après-midi dans le nord de la capitale.

Le cortège, parti de la porte de Clichy, a ainsi pris la direction de Barbès pour ensuite rejoindre la porte de Pantin. Le point de rendez-vous, en fin de matinée, se situait à proximité du nouveau tribunal de grande instance de Paris.

Hommage aux blessés

La manifestation est centrée ce samedi, comme plusieurs fois déjà par le passé, sur la question des violences policières. Les gilets jaunes présents tiennent ainsi à rendre hommage aux manifestants blesséset à dénoncer l'usage du LBD. Pour ce qui est de la mobilisation, on comptait à Paris la semaine dernière 1 100 gilets jaunes, si l’on en croit les chiffres communiqués par le ministère de l’Intérieur.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société manifestation économie social violence faits divers police