Airparif met en garde contre un phénomène de particules fines en Île-de-France

Vigilance ce mardi 9 mars. Un épisode de pollution aux particules fines touche une grande partie de l'Île-de-France.

Airparif alerte sur une pollution aux particules fines. (Illustration)
Airparif alerte sur une pollution aux particules fines. (Illustration) © Thomas COEX / AFP

Un nuage de pollution traverse l'Île-de-France. "Les teneurs en particules sont en hausse, en raison des conditions météorologiques qui limite la dispersion des polluants émis localement. La qualité de l'air sera dégradée à mauvaise", indique Airparif, l'institut qui mesure la qualité de l'air dans la région.

Ce sont les particules de diamètre inférieur à 10µm (PM₁₀) et surtout les particules fines dont le diamètre est inférieur à 2,5µm (PM₂.₅) qui sont en cause.

Deuxième épisode de pollution récent

C'est le deuxième épisode de pollution en moins de 10 jours. Le 2 mars dernier, les mêmes particules étaient déjà à un niveau élevé.

Les particules fines sont les polluants émis notamment par le trafic routier. Elles ont des effets particulièrement néfastes sur la santé. En raison de leur taille, elles pénètrent dans les poumons et dans le sang.

Airparif demande ainsi aux personnes vulnérables et sensibles de limiter leur exposition à cette pollution.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement