Déconfinement acte 1 : ce qui change ce lundi 3 mai en Île-de-France

Fin des attestations pour se déplacer et retour de tous les élèves en classe mais en demi jauge pour certains. Le déconfinement annoncé par le président de la République Emmanuel Macron débute demain, lundi 3 mai. Voici les principaux changements.

Tous les collégiens et les lycéens retournent en classe lundi 3 mai.
Tous les collégiens et les lycéens retournent en classe lundi 3 mai. © Damien Meyer / AFP

►Fin des restrictions pour les déplacements

L’attestation nécessaire pour se déplacer en journée à plus de 10 km de chez soi n’est plus nécessaire. Il sera également possible de se déplacer d’une région à l’autre sans justificatifs professionnels ou motifs impérieux.

►Pas de changement pour le couvre-feu qui reste à 19 heures. Le 19 mai, il sera repoussé à 21 heures puis le 9 juin il passera à 23 heures et sera supprimé le 30 juin.

►Rentrée de tous les élèves en classe.

Après une semaine d’école en distanciel pour les élèves de 4ième, 3 ième et les lycéens, tous les élèves reprennent les cours en classe.

Comme dans les écoles primaires, un protocole strict sera appliqué : une classe fermera au premier cas de Covid confirmé.

Selon le ministre de l’Education nationale, 64 millions d'autotest seront disponibles pour les élèves de plus de 15 ans, les enseignants et les autres personnels de l'Education nationale. A partir du 10 mai, les lycéens y seront soumis chaque semaine au sein de leur établissement.

►Le télétravail reste la règle

Le protocole sanitaire qui prévoit que le télétravail doit être la règle pour l'ensemble des activités qui le permettent, continue à s'appliquer. Et ce jusqu'au 9 juin. Les salariés en télétravail à 100% sont autorisés à revenir sur leur lieu de travail un jour par semaine s'ils le souhaitent.

►Les commerces non-essentiels restent fermés. Ils rouvriront le 19 mai tout comme les terrasses des cafés et restaurants et les établissements culturels : musées, cinéma, théâtres.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société éducation