Patrick Ollier (LR) est élu à la présidence de la Métropole du Grand Paris

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Paris IDF

Il était le seul candidat. C'est donc sans surprise que Patrick Ollier a été élu à la présidence de l'établissement public. Il a obtenu 192 voix en sa faveur, 12 bulletins blancs et 3 bulletins nuls.

Le député-maire Les Républicains de Reuil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, Patrick Ollier a été élu vendredi matin à la présidence de la Métropole du Grand Paris.

Ancien président de l'Assemblée nationale, ancien ministre chargé des Relations avec le Parlement, Patrick Ollier était le seul candidat en lice, après le retrait de la candidature du maire UDI de Sceaux, Philippe Laurent, jeudi.

VOIR notre dossier complet sur le Grand Paris

209 élus étaient appelés à voter vendredi matin pour élire le premier président de cet établissement public. Patrick Ollier a obtenu 192 voix. Du dépouillement sont par ailleurs ressortis 12 bulletins blancs et 3 bulletins nuls.

La Métropole du Grand Paris est dotée d'un conseil métropolitain de 209 élus qui a également élu vendredi son exécutif de 20 vice-présidents (9 LR, 4 PS, 3 UDI, 3 FG, 1 EELV) et sept conseillers délégués (2 LR, 2 PS, 1 FG, 1 UDI, 1 MoDem), représentant ainsi toutes les couleurs politiques au terme d'un accord de gouvernance partagée.

Le Grand Paris qui regroupe 7 millions d'habitants répartis sur 130 villes de la petite et de la grande couronne a dans ses attributions l'environnement, le logement et le développement économique, le tout avec un budget qui s'élève à 65 millions d'euros.

Cette métropole est divisés entre douze territoires, douze intercommunalités et est gouvernée par un conseil comprenant 209 élus issus de toutes les communes, la majorité d'entre eux étant classés à droite.

"Nous avons tout à construire. Nous n'avons pas de locaux, pas de personnel, mais des idées et une immense volonté", a affirmé M. Ollier, le nouveau président, évoquant son objectif de construire une "métropole stratège au plan national et international et en même temps une métropole de proximité, respectant les communes et les territoires pour le développement local"

VOIR le reportage de Daïc Audouit :
durée de la vidéo: 01 min 42
Election du président de la Métropole du Grand Paris