• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Pic de pollution à Paris : le stationnement, Vélib' et Autolib' gratuits vendredi

Une voie rapide en région parisienne. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Une voie rapide en région parisienne. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Airparif annonce la poursuite de l'épisode de pollution aux particules fines, vendredi, dans le ciel de la capitale. En conséquence, la mairie de Paris reconduit la gratuité du stationnement résidentiel, ainsi que des Autolib' et des Vélib'.

Par France 3 Paris IDF

De la pollution dans l'air, encore et toujours ! Airparif annonce la poursuite de l'épisode de pollution atmosphérique vendredi, pour le troisième jour consécutif, à Paris. En conséquence, la mairie annonce la reconduction de la gratuité du stationnement résidentiel, afin d'inciter les Parisiens à laisser leur voiture au parking.

Autre mesure annoncée par la Ville pour la journée de vendredi : la gratuité de Vélib' et d'Autolib', qui avait été envisagée dès le début de l'épisode de pollution aux particules PM 10.
Un nouveau pic de pollution à Paris
Airparif annonce la poursuite de l'épisode de pollution aux particules fines, vendredi, dans le ciel de la capitale. En conséquence, la mairie de Paris reconduit la gratuité du stationnement résidentiel, ainsi que des Autolib' et des Vélib'.

La Ville a obtenu des restrictions de circulation

Dans un communiqué, la mairie de Paris a demande une nouvelle fois à la Préfecture de police de prendre trois mesures en matière de circulation automobile : 
  • le contournement de l'Île-de-France par les poids-lours en transit ;
  • la réduction de la vitesse maximum autorisée sur les grands axes de circulation ;
  • l'interdiction de circuler pour les voitures immatriculées avant 1997 ou classés Crit'Air 5.
La Préfecture de police a décidé de limiter d'abaisser de 20 kilomètres-heure la vitesse maximale sur les grands axes, d'imposer le contournement de la région par les poids-lourds en transit, et d'acter certaines restrictions de circulation.

Il est recommandé aux enfants et aux personnes sensibles d'éviter toute activité physique ou sportive, lorsque le niveau d'information est déclenché. C'est le cas pour la journée de vendredi, pour le troisième jour d'affilée, dans la capitale.

A lire aussi

Sur le même sujet

incendie Montfermeil

Les + Lus