Saint-Valentin : on se croise dans le métro, mais est-ce qu'on s'y rencontre ?

Publié le Mis à jour le

Nous sommes des millions à prendre les transports en commun chaque jour. Et nous y croisons des millions d'autres "nous-même". Les transports en commun sont-ils des lieux propices aux rencontres amoureuses ?

Des millions de semblables, des millions d'êtres humains, d'hommes, de femmes, de tous âges, origines ou couleurs de cheveux. Des millions de regards, échangés ou pas, volontairement ou pas, furtifs ou appuyés, des bribes de conversations, parfois plus. C'est tout cela, l'univers des transports en commun.

Quelle agence matrimoniale, quelle plateforme de rencontre peut réunir une telle foule et proposer autant d'opportunités ? Il y a encore peu de temps, dans les colonnes d'un journal quotidien, il n'était pas rare de voir passer des annonces de ceux ou celles qui tentaient de retrouver un regard, un sourire, des yeux ou un petit signe croisé, aperçu sur un trajet et trop vite enfui.

Alors les transports en commun sont-ils des lieux de rencontre ? Bruno Lopez et Philippe Aliès
durée de la vidéo: 02 min 48
Métro et bus, transport d'amoureux ? ©France 3 Paris