Cet article date de plus de 4 ans

En images : Solférino vendu... C'est la fin d'une époque pour le Parti socialiste

La direction du PS a décidé de vendre son siège rue de Solférino dans le VIIème arrondissement de Paris, afin d'assainir ses finances. Le parti s'était installé en 1980 dans cet hôtel particulier de 3.000 m2. Retour en images sur les moments clés qui ont marqué l'histoire du Parti socialiste.
La vente du siège historique de 3.000 m2, où le parti était installé depuis 1980, doit permettre au Parti socialiste d'assainir ses finances. Après la double débacle des présidentielle et législatives, la question financière était posée.

En 2017, seuls 30 députés ont été élus, loin des 284 du groupe de la précédente législature. Lors du précédent quinquennat, les socialistes bénéficiaient d’environ 25 millions d’euros par an de dotations publiques. Au cours des cinq prochaines années, ils devront se contenter de 7 millions d’euros par an, en raison de la perte de nombreux députés.



En 1981, François Mitterrand arrive le soir de l'élection rue de Solférino, dans cet hôtel particulier situé tout près de l’Assemblée nationale et des ministères. Le 6 mai 2007, au soir de sa défaite face à Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal apparaît au balcon de Solférino, pour remercier ses supporters. Le 14 mai 2017, dernier discours de François Hollande à Solferino après la passation de pouvoir avec Emmanuel Macron, le président nouvellement élu.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parti socialiste politique