Improvisations, découvertes et romantisme au programme du festival Classique au vert

Quatorze concerts d'août à septembre constituent la programmation de la 20eme édition du festival Classique au vert. / © PHOTOPQR/LEPARISIEN
Quatorze concerts d'août à septembre constituent la programmation de la 20eme édition du festival Classique au vert. / © PHOTOPQR/LEPARISIEN

La 20eme édition du festival Classique au vert a commencé dimanche dernier. Fidèle à sa volonté d'accessibilité et de pédagogie, l'événement propose jusqu'au 17 septembre une programmation variée dans l'agréable cadre du Parc Floral.

Par France 3 Paris Île-de-France / ML

La musique classique dans un cadre apaisé. Le festival Classique au vert, coorganisé par la mairie de Paris et l'agence Sequenza, revient pour une nouvelle édition jusqu'au 17 septembre au Parc Floral de Paris. Pour les néophytes comme les amateurs, voici trois concerts à écouter les pieds dans l'herbe, parmi les quatorze proposés. 


  • Basha Slavinska, le 13 août


Bach, Brahms et Chopin revisités à l'accordéonBasha Slavinska est une jeune musicienne polonaise. Elle a commencé à jouer de l'instrument à l'âge de 7 ans. Quatre ans plus tard, elle enregistre un premier album et se produit à l'Opéra Baltique puis à la Philharmonie Nationale de Varsovie. Son répertoire va de Bach à Vivaldi en passant par les airs bohémiens de Pablo de Sarasate.


  • L'Orchestre de chambre de Toulouse, le 19 août


Fondé en 1953 par Louis Auriacombe, l'Orchestre de Chambre de Toulouse se produit régulièrement à travers toute la France, dans un répertoire souvent baroque mais aussi influencé par la création contemporaine. Pour son passage par Classique au vert, l'ensemble dirigé par Gilles Colliard propose un concert à la criée, où le public est invité à voter pour ce qu'il souhaite entendre. 


  • Julien Brocal, le 9 septembre


Une sonate de Chopin, les Oiseaux Tristes de Ravel... Le 9 septembre, l'heure sera au romantisme à Classique au vert. L'arlésois Julien Brocal se produira à cette occasion au piano, instrument qu'il pratique depuis sa jeune enfance. Elève de Maria Joao Pires à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique, il a donné des concerts dans de nombreux pays, en Europe et en Amérique du Nord.


Au-delà de sa programmation éclectique, le festival Classique au vert se veut une portée pédagogique et propose des animations ouvertes au public. Scène pour les amateurs, ateliers de chant, analyses musicologiques d'avant-concert... Autant de clefs pour mieux apprécier les représentations.

► VIDEO. Reportage de Jean-Laurent Serra, Philippe Alies, Stéphane Fouquet.
Le festival Classique au vert au Parc Floral de Paris


► Toutes les informations pratiques sont sur le site de Classique au vert.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Épicerie halal à Colombes : la justice ordonne la fermeture

Près de chez vous

Les + Lus