Joël Mergui, président sortant du Consistoire de Paris, voit son programme plébiscité

© MAXPPP
© MAXPPP

La communauté juive a largement approuvé dimanche 24 novembre 2013 le programme du président du Consistoire de Paris sortant, Joël Mergui, centré sur la défense de l'identité juive, une gestion financière rigoureuse et la promotion des jeunes.

Par AN / AFP

Répartis en 48 centres de votes dans Paris et la région parisienne, les électeurs de la communauté juive avaient à renouveler dimanche 24 novembre 2013  les sièges de 14 des 26 administrateurs du Consistoire. Parmi les sièges soumis au suffrage, celui de l'actuel président, Joël Mergui, candidat à sa propre succession pour un mandat de 8 ans. De 25 à 30.000 personnes adhèrent au Consistoire de Paris-Ile de France, le plus important en France par le nombre de grandes synagogues, et peuvent voter. Les administrateurs sont renouvelés pour moitié tous les 4 ans. 

L'élection se déroulait sur fond de forte rivalité. Face à Joël Mergui figuraient notamment les projets de Dov Zerah, 60 ans, ancien directeur général de l'Agence française de développement (AFD), ou Sammy Ghozlan, président du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA). Joël Mergui, médecin de 55 ans, considéré comme le plus orthodoxe des candidats, est arrivé en tête des suffrages exprimés dimanche avec un score inédit dans l'histoire consistoriale parisienne de 54,97%, soit une progression de 9 points par rapport à sa précédente élection en 2005. Sur 46 postulants, 11 des candidats présentés par Joël Mergui ont été élus. "Parmi eux, Sarah Tellouk et Yoann Boccara, respectivement âgés de 26 et 30 ans, sont les plus jeunes administrateurs jamais élus à ce poste", indique un communiqué du Consistoire.

Le président du Consistoire sera désigné en janvier prochain.

L'institution consistoriale défend les intérêts du judaïsme et veille à maintenir une qualité de vie juive à travers les communautés, les synagogues, les écoles, les sociétés de bienfaisance et la cacherout (ensemble des règles alimentaires juives). Elle est chargée de l'entretien et de la préservation des lieux de cultes, bâtiments communautaires, cimetières.

Sur le même sujet

Les + Lus