Cet article date de plus de 8 ans

La tour Eiffel évacuée après une alerte à la bombe

La tour Eiffel a été entièrement évacuée samedi en début de soirée, à la suite d'une alerte à la bombe. Une décision qui faisait suite à un appel anonyme, provenant d'une cabine téléphonique de proche banlieue parisienne selon le quotidien. Tous les détails...
La tour Eiffel a été entièrement évacuée samedi en début de soirée, à la suite d'une alerte à la bombe. MYTF1News, précise que "c'est un commissariat du Val-de-Marne qui a reçu un appel anonyme provenant d'une cabine téléphonique du même département". La personne à l'origine de l'appel indiquait qu'une bombe allait exploser à 21h30 à la tour Eiffel, selon une source policière. A la suite de cet appel, les forces de l'ordre ont décidé d'évacuer le monument aux environs de 19h30. Moins d'une heure plus tard, environ 1500 visiteurs ou employés avaient été évacués dans le calme. Selon lexpress.fr, qui confirme l'information, l'attentat était annoncé pour 20h30. 

Les forces de Police ont déployé des équipes cynophiles qui ont investi le célèbre monument à la recherche d'éventuels explosifs. Cette exploration pourrait durer plusieurs heures. Les forces de l'ordre n'ont pas précisé si la Tour Eiffel pourrait être rouverte au public avant la fin de la soirée.

La Tour Eiffel déjà évacuée en 2010


Le célèbre monument avait déjà été évacué en septembre 2010, tout comme le Champ de Mars et la gare RER Saint-Michel, également suite à des alertes à la bombe. Ces menaces avait été prises très au sérieux car elles intervenaient alors que la France venait d'adopter la loi interdisant le port du voile intégral dans l'espace public.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité faits divers