• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Le marché de Noël des Champs-Elysées ferme ses portes

Certes, à côté des accessoires pour téléphone et des gaufres au Nutella, de nombreux stands collent plus au thème de Noël. / © Pierre de Baudouin
Certes, à côté des accessoires pour téléphone et des gaufres au Nutella, de nombreux stands collent plus au thème de Noël. / © Pierre de Baudouin

Alors que sa fermeture était initialement prévue pour le 8 janvier, le marché de Noël des Champs-Elysées fermera finalement ses portes ce lundi soir. Quel bilan pour cette édition 2016 ?

Par PDB

Le marché des Champs-Elysées battra-t-il son record de fréquentation ? En 2014, près de 15 millions de visiteurs s'étaient réunis sur l'avenue, pour découvrir les 200 chalets présents sur le marché de Noël.

Selon les commerçants et Marcel Campion, qui gère le marché, les chiffres seraient bons malgré la menace terroriste sur les lieux très fréquentés. L'afflux des touristes étrangers - chinois, russes ou américains - aurait compensé le contexte difficle en période post-attentats.

Une fermeture six jours plus tôt

Le marché de Noël des Champs-Elysées ferme ses portes
La fermeture anticipée du marché ne risque pourtant pas d'aider les chiffres de fréquentation.

A la suite d'une réunion avec les commerçants, la décision a été prise de fermer non pas le dimanche 8 - comme l'avait annoncé initialement Marcel Campion, mais ce lundi 2 janvier.

La date prévue initialement par Campion était censée correspondre à la fin des illuminations de l'avenue des Champs-Elysées, à la fin de la semaine.

La raison de cette fermeture ? La mairie de Paris entend faire respecter la convention d’occupation du domaine public, votée il y a deux ans. Marcel Campion déclarait lui avoir eu "l'accord verbal d’Anne Hidalgo elle-même le 24 juin, lors de l’inauguration des fêtes aux Tuileries", selon nos confrères du Parisien. Un accord démenti par les services de la mairie.

Pour son dernier jour, le marché ferme ses portes ce lundi soir, à 23 heures.

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait du sculpteur Denis Monfleur dans son atelier

Les + Lus