Bannière résultats municipales

Municipales 2020 : Anne Hidalgo l'emporte largement à Paris

Dans la capitale, Anne Hidalgo (Union de la gauche) a remporté les municipales et rempile pour un second mandat. Elle a largement battu Rachida Dati (Union de la droite) et Agnès Buzyn (Union du centre).

Anne Hidalgo au soir de sa victoire à Paris.
Anne Hidalgo au soir de sa victoire à Paris. © JOEL SAGET / AFP
Large victoire pour la maire sortante, Anne Hidalgo, à Paris. En obtenant entre 49,3 et 50,2% des voix selon les premières estimations, elle l'emporte largement sur ses rivales. Rachida Dati recueille entre 31,7 et 32,7% des voix et Agnès Buzyn entre 13,7% et 16%.

"Vous avez choisi l'espoir, le rassemblement", a-t-elle affirmé rapidement après l'annonce des premiers résultats. La maire sortante avait fait le pari d'une campagne tournée vers l'écologie. Durant l'entre-deux-tours, de nombreuses pistes cyclables ont par exemple été créées.

La liste PS-EELV obtiendrait ainsi entre 94 à 104 élus au conseil municipal, la liste Dati entre 49 à 58, et la liste LREM entre 6 et 12, selon l'AFP.

Anne Hidalgo avait réussi à créer un large rassemblement dès le premier tour (Génération.s, PCF par exemple) mais n'avait pas pu empêcher une candidature écologiste. Mais David Belliard, bien qu'ayant dépassé la barre des 10%, avait obtenu un score décevant au regard de leurs objectifs.

La maire sortante a d'ores et déjà annoncé que sa plateforme de campagne, Paris en Commun, va devenir une "structure politique pérenne" et son actuel président, Jean-Louis Missika, appelle à créer une "fédération" avec les listes citoyennes en passe de gagner dans plusieurs grandes villes. Avec notamment pour mission de "préparer les prochaines échéances électorales", a-t-il indiqué à l'AFP. Mais elle a réfuté vouloir se présenter aux prochaines présidentielles.
 

Déception pour l'opposition

La principale opposante, Rachida Dati, seule maire d'arrondissement de Paris à avoir été élue dès le premier tour, n'aura pas réussi à créer la surprise. Malgré une campagne où elle aura réussi à mobiliser son électorat et à faire l'union de la droite (une prouesse à Paris), ralliant même Florence Berthout, la maire du Ve arrondissement dans l'entre-deux-tours, la candidate arrive avec plus de 15 points de retard.

Arrivée en tête dans l'ouest parisien, la droite n'arrive pas à conquérir les arrondissements de l'est et peu du centre, pourtant capitaux pour diriger la ville. Elle n'arrive ainsi pas à inverser la tendance dans une commune dirigée par la gauche depuis 2001 et la victoire de Bertrand Delanoë.

Enfin, c'est un vrai naufrage pour la liste portée par Agnès Buzyn, candidate soutenue par LREM qui termine cette élection avec un score plus faible que celui obtenu au premier tour. "Je prends acte des résultats", a-t-elle déclaré dans la soirée et s'est dite "fière" d'avoir porté la voix du parti présidentiel.

L'abstention a été particulièrement forte et se situe à 63,70%.
 

Résultats du premier tour

Anne Hidalgo avait remporté 29,33% des voix au premier tour. Elle était suivie par Rachida Dati : 22,72% et Agnès Buzyn est arrivée troisième avec 17,26% des suffrages.

L'abstention était de 57,70%.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter