Cet article date de plus de 3 ans

Neymar au PSG : Macron, Darmanin, Corbière... Quand les élus applaudissent, ou sifflent

D'Emmanuel Macron à Gérald Darmanin, en passant par Alexis Corbière, élus ou membre du gouvernement ont réagi au transfert de l'attaquant brésilien Neymar, du FC Barcelone au Paris-Saint-Germain.
Le brésilien Neymar aux prises avec Thiago Motta, lors du match aller (victoire du PSG 3-2 face au Barça).
Le brésilien Neymar aux prises avec Thiago Motta, lors du match aller (victoire du PSG 3-2 face au Barça). © FRANCK FIFE / AFP
"Une bonne nouvelle", signe de "l'attractivité" de la France... C'est en ces termes que le président de la République Emmanuel Macron a salué l'arrivée en France de Neymar. L'attaquant brésilien est depuis plusieurs au coeur d'un feuilleton à rebondissement, qui porte sur son transfert entre le FC Barcelone et le PSG. Un feuilleton qui devrait trouver un achèvement vendredi, avec l'arrivée du joueur à Paris, et sa première prestation sur la pelouse du Parc des princes, samedi, face à Amiens.
En déplacement dans les Yvelines, lors d'une manifestation organisée par le Secours populaire, le chef de l'Etat a été interrogé par la presse sur la question de ce transfert. "C'est l'attractivité. Oui c'est une bonne nouvelle", a-t-il répondu.

Cet enthousiasme est également de mise pour Gérald Darmanin, le ministre des l'Action et des comptes publics. Ce dernier a estimé que "si effectivement Neymar vient dans un club français, alors effectivement le ministre des Comptes publics se réjouit des impôts qu'il va pouvoir payer en France". L'attaquant brésilien pourrait gagner 30 millions d'euros par an, selon certaines sources.

"Une affaire de gros sous"

A l'inverse, pour le porte-parole de La France insoumise, Alexis Corbière, ce transfert est la preuve que le sport devient une "affaire de gros sous". Selon le député de Seine-Saint-Denis, "de plus en plus se détache une élite sportive qui fonctionne sur une autre planète. Je ne trouve pas ça sain". Interrogé par LCI, ce proche de Jean-Luc Mélenchon a toutefois concédé : "Si ça procure du bonheur à des tas de gens (de voir jouer Neymar), je m'en félicite."

Le prix du transfert du joueur brésilien atteindrait les 222 millions d'euros.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
psg football sport