Notre-Dame : la construction d’une cathédrale éphémère sur le parvis, le temps des travaux ?

Des architectes proposent de créer une cathédrale éphémère juste devant Notre-Dame. Construit avec du bois brûlé, le lieu pourrait permettre aux croyants de se rassembler le temps du chantier.
Les travaux s’étaleront sur plusieurs années après l’incendie en avril de Notre-Dame.
Les travaux s’étaleront sur plusieurs années après l’incendie en avril de Notre-Dame. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Les Parisiens verront-ils bientôt s’élever une cathédrale éphémère sur le parvis de Notre-Dame ? C’est en tout cas l’idée d’un cabinet d'architectes américain, Gensler.

« Pavillon Notre-Dame » - le nom donné au projet – répond entre autres à l'appel de Mgr Patrick Chauvet, recteur-archiprêtre de la cathédrale. L’objectif est de mettre en place une structure provisoire pour les croyants, le temps des travaux.

L’espace, temporaire, s’étalerait sur 1 600 m2 et servirait également à accueillir des concerts et des expositions.

Du bois brûlé parmi les matériaux

Le lieu de culte serait par ailleurs conçu à l’aide de bois brûlé, comme l’explique le directeur du design de Gensler Philippe Paré : « Le choix du bois brûlé a une symbolique forte, cette technique ancienne permet de préserver le bois contre les effets du feu. Ce qui a causé la tragédie, le feu, ne fera que renforcer et protéger l'édifice. »

Le projet évoque aussi un effet de transparence, notamment pour la toiture. A noter aussi que la structure devrait être « réutilisable, pour un autre usage, dans une autre ville », toujours selon Philippe Paré.

Si l’initiative est validée, la cathédrale éphémère pourrait être construite en six mois environ devant Notre-Dame.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
notre-dame de paris culture patrimoine architecture et urbanisme architecture