• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Oubliez le vertige : la Tour Saint-Jacques, haute de plus de 50 m, rouvre ses portes à Paris

La capitale, vue depuis le sommet de la tour Saint-Jacques. / © ERIC FEFERBERG / AFP
La capitale, vue depuis le sommet de la tour Saint-Jacques. / © ERIC FEFERBERG / AFP

Haute de plus de 50 m, et dotée d’une terrasse offrant une vue à 360 degrés sur la capitale, la Tour Saint-Jacques est accessible exclusivement l’été. Le clocher rouvre dès ce vendredi, jusqu’à novembre.

Par PDB

Pour monter tout en haut du clocher, on vous conseille d’éviter les tongs ou les escarpins : la tour Saint-Jacques et ses 300 marches à gravir sont de nouveau ouvertes au public à partir de ce vendredi.

Construit au 16e siècle (pour sa forme actuelle), ce clocher permet d’apercevoir la capitale à 54 m de haut. Et ce au cœur de Paris, dans le 4e arrondissement à deux pas de Châtelet.

Mais avant d’accéder au panorama, mieux vaut s’assurer de ne pas être trop sensible à la claustrophobie ou au vertige : grimper jusqu’à la terrasse demande en effet de passer par un escalier à vis assez étroit.

L’ascension interdite aux enfants

La visite est donc déconseillée aux personnes handicapées, ou en cas de problèmes cardiaques. Elle est même interdite aux enfants de moins de 10 ans – bébés compris.

Pour ce qui est des tarifs, l’entrée coûte entre 8 et 10 euros.

Le monument, unique vestige architectural de l'église Saint-Jacques-la-Boucherie, n’ouvre que pendant l’été. Cette année, les Parisiens et les touristes pourront tenter l’ascension – vendredi, samedi, et dimanche de 10 à 18 heures – jusqu’au 3 novembre.

 

Sur le même sujet

Des urinoirs féminins à Paris plages

Les + Lus