Oubliez le vertige : la Tour Saint-Jacques, haute de plus de 50 m, rouvre ses portes à Paris

Haute de plus de 50 m, et dotée d’une terrasse offrant une vue à 360 degrés sur la capitale, la Tour Saint-Jacques est accessible exclusivement l’été. Le clocher rouvre dès ce vendredi, jusqu’à novembre.

La capitale, vue depuis le sommet de la tour Saint-Jacques.
La capitale, vue depuis le sommet de la tour Saint-Jacques. © ERIC FEFERBERG / AFP
Pour monter tout en haut du clocher, on vous conseille d’éviter les tongs ou les escarpins : la tour Saint-Jacques et ses 300 marches à gravir sont de nouveau ouvertes au public à partir de ce vendredi.

Construit au 16e siècle (pour sa forme actuelle), ce clocher permet d’apercevoir la capitale à 54 m de haut. Et ce au cœur de Paris, dans le 4e arrondissement à deux pas de Châtelet.

Mais avant d’accéder au panorama, mieux vaut s’assurer de ne pas être trop sensible à la claustrophobie ou au vertige : grimper jusqu’à la terrasse demande en effet de passer par un escalier à vis assez étroit.
Voir cette publication sur Instagram

📷 ☀️Repost @abephotographie Elle vous attend tout l'été entre les pauses transats 👒 et les verres en terrasse 🥂! Merci pour cette belle photo estivale @abephotographie ! #parisplage #iloveparis #ete2019 #rooftop #visiteguidee #dmda #dmda_paris #vivrelartaparis #paris #parisiens #tourisme #culture #artlovers

Une publication partagée par Tour Saint-Jacques @dmda_paris (@toursaintjacques) le

L’ascension interdite aux enfants

La visite est donc déconseillée aux personnes handicapées, ou en cas de problèmes cardiaques. Elle est même interdite aux enfants de moins de 10 ans – bébés compris.

Pour ce qui est des tarifs, l’entrée coûte entre 8 et 10 euros.

Le monument, unique vestige architectural de l'église Saint-Jacques-la-Boucherie, n’ouvre que pendant l’été. Cette année, les Parisiens et les touristes pourront tenter l’ascension – vendredi, samedi, et dimanche de 10 à 18 heures – jusqu’au 3 novembre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
idées de sorties sorties et loisirs patrimoine culture