• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris - Le ministère de l'Éducation nationale porte plainte pour des fuites de sujets de bac

Des fuites pourraient avoir eu lieu concernant les épreuves de mathématiques du bac ES. (Photo d'illustration) / © FREDERICK FLORIN / AFP
Des fuites pourraient avoir eu lieu concernant les épreuves de mathématiques du bac ES. (Photo d'illustration) / © FREDERICK FLORIN / AFP

Le ministère de l'Éducation nationale a porté plainte ce vendredi après des suspicions de fuites de sujets de bac de math pour la section ES et L. Des établissements parisiens seraient concernés.

Par MT avec AFP

Des élèves ont-ils eu accès au sujet du bac de mathématiques de la filière ES et L? Le sujet est assez sérieux pour que le ministère de l'Éducation nationale porte plainte et ouvre une enquête.

Sans pouvoir vérifier la véracité des informations, il est effectivement possible de trouver sur les réseaux sociaux des intitulés de sujets de mathématiques. Mais difficile de savoir s'ils ont circulé avant les épreuves qui avaient lieu ce vendredi 21 juin."Il s'agit d'une zone géographique extrêmement limitée : trois à quatre établissements en Ile-de-France dans lesquels quelques élèves, quelques candidats qui auraient reçu par des réseaux privés et non pas par des réseaux sociaux les sujets en amont des épreuves", a indiqué Jean-Marc Huart, le numéro 2 du ministère, précisant que c'était "sérieux" et qu'une plainte avait été déposée. Mais pour l'instant, le ministère n'envisage pas "à ce stade" d'annuler l'épreuve.
 

Erreurs dans les énoncés de maths

Par ailleurs, des erreurs se sont glissées dans l'énoncé de l'épreuve de mathématiques passée par les candidats au ES, a indiqué le ministère, qui assure que les élèves ne seront pas pénalisés.

Un des exercices, réservé aux candidats ES qui avaient pris la spécialité maths, demande de donner "une matrice d'adjacence" alors qu'il fallait donner en fait une "matrice de transition".

Dans la partie commune à tous les candidats ES, un exercice demande de se référer à l'annexe 1 alors qu'il fallait en fait se référer à l'annexe 2, a précisé le ministère, confirmant des informations de France Info.

Enfin, dans le sujet de mathématiques de la série scientifique (S), il est écrit que les "quatre questions de l'exercice sont indépendantes" alors que cet exercice comporte en fait cinq questions.

Les chefs des 4.635 centres d'examen ont été alertés et les modifications apportées "rapidement" au sein des salles d'examen après le début des épreuves, a indiqué la rue de Grenelle. "Les candidats ne seront pas désavantagés", a-t-on affirmé.
 

Sur le même sujet

Gastronogeek, le cuisinier de l'imaginaire

Les + Lus