Cet article date de plus de 7 ans

Paris recule au classement des villes les plus attractives au monde

Paris se classe à la sixième place, soit deux places de perdues par rapport au précédent classement, des grandes villes les plus attractives dans le monde, selon une étude du cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC), publiée mardi par "Le Parisien".
Sur les trente villes en compétition, la capitale française prend la sixième place du classement Cities of opportunity 2014 du cabinet PwC. Au dernier classement, elle était quatrième, rappelle le quotidien.

La première place revient à Londres qui devance, New York, Singapour, Toronto et San Francisco, toujours de même source.

Paris est championne pour son capital intellectuel et son capital de l'innovation. Paris se distingue également pour son système éducatif, la protection de l'environnement, la préservation du milieu naturel et ses transports en communs. La capitale française obtient même la première place pour la couverture de ses transports en communs, note "Le Parisien".

Pénalisée par ses embouteillages

Elle se classe 7e en "qualité de vie" et pour "la ville la plus chère au monde". Paris est pénalisée par ses embouteillages et les difficultés à se loger (14e au classement pour ces deux indicateurs).

"L'écart (entre Londres et Paris) n'est pas énorme. Comme Londres, Paris obtient un score général très équilibré. Ce qui fait la différence, c'est le taux de croissance du pays", explique au journal, Bernard Gainnier, directeur général de PwC France.

Au final, Paris perd deux places au général, constate "Le Parisien", mais "l'impact est mineur", assure le directeur général de PwC.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie