Policière tuée accidentellement à Paris : son collègue mis en examen

Publié le Mis à jour le
Écrit par France3 IDF (avec AFP)

L'adjoint de sécurité de 27 ans a aussi été suspendu de ses fonctions et placé sous contrôle judiciaire.

Présenté à un juge d'instruction ce mercredi, l'adjoint de sécurité a été mis en examen pour "homicide involontaire par violation manifestement délibéré d'une obligation de sécurité et de prudence". L'homme a également été suspendu de ses fonctions et placé sous contrôle judiciaire avec "interdiction d'exercer ses fonctions et de détenir une arme". Un autre adjoint de sécurité, témoin de la scène, a aussi été suspendu de ses fonctions.
 
Le policier de 27 ans est soupçonné d'avoir tué accidentellement dimanche une collègue de 28 ans en s'amusant avec une arme au siège de la police judiciaire à Paris. Sa garde à vue a été levée mardi soir pour qu'il soit déféré au parquet de Paris, qui a ouvert mercredi matin une information judiciaire. Le drame s'est déroulé près de l'accueil du 36, rue du Bastion, le nouveau siège de la police judiciaire parisienne, dans le quartier des Batignolles. L'Inspection générale de la Police nationale (IGPN), la "police des polices", a été saisie des investigations.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité