Produits dérivés, billetterie : le PSG fait le plein avant le lancement de la saison

En tête des ventes de produits dérivés, l'indétrônable maillot floqué. / © France 3 Paris Île-de-France
En tête des ventes de produits dérivés, l'indétrônable maillot floqué. / © France 3 Paris Île-de-France

Alors que le club parisien s'apprête à disputer face à Caen son premier match de la saison, des supporters trompent l'impatience en se tournant vers les boutiques officielles. Mais le sort économique du PSG est intimement lié à ses défis sportifs. 

Par ML et PB

Le même maillot, père et fils. A quelques heures du lancement de la saison du Paris Saint-Germain en Ligue 1, nombreux sont les supporters à préparer la leur à la boutique officielle du club située sur les Champs-Elysées. Cette année, avec la reprise du championnat, la formation parisienne devrait vendre plus de 500 000 de ces tee-shirts floqués au nom de ces plus grands joueurs, ceux qui s’arrachent à prix fort.
 

 

"Il faut montrer qu'on est là"
 

« Je n’ai pas compté, admet l’un des acheteurs. Quand on aime, on ne compte pas. » Chacune de ces pièces rapporte entre 70 et 140 euros au club. Le coût de la fidélité pour certains. « En tant qu’abonné, il faut montrer qu’on est là au mois d’août, quand il y a moins de supporters », assène un autre.
 


Sur le terrain du marketing, le PSG peut compter sur une équipe solide, le Brésilien Neymar en tête. Mais les champions français ne sont pas en reste : Kylian Mbappé, Presnel Kimpembe et Alphonse Areola devraient aussi booster les ventes… Mais les finances dépendront aussi de leur capacité à faire leurs preuves, en Ligue des Champions notamment.
 

L'enjeu européen


 « Ça peut poser problème si le PSG n’arrive toujours pas à dépasser le stade des quarts de finale, souligne Pierre Rondeau, économiste du sport. A l'heure actuelle, le PSG garde sa réputation de looser et n’arrive pas à renégocier avec Nike, n’arrive pas à renégocier chez Emirates, n’arrive pas à augmenter la valeur des sponsors et apparaître comme un véritable géant européen. »  
 

Mais tout débutera avec le maintien d’un titre en Ligue 1. Première rencontre ce dimanche soir : le PSG recevra Caen au Parc des Princes à 21h. Premier signe encourageant : le match se jouera à guichets fermés.

Sur le même sujet

Reportage d'Abdel Joudi et Anaëlle Blanchard pour France 3 Paris - IDF

Les + Lus