Trois jours après sa disparition, un patient de l'hôpital Georges-Pompidou a été retrouvé mort

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécilia Sanchez
© THOMAS SAMSON / AFP

Cet homme arrivé mercredi dans le service de médecine interne avait disparu et les équipes de sécurité l'avaient recherché en vain. C'est finalement au sein même de l'hôpital qu'il a été retrouvé, mort. Une enquête a été ouverte.

Pendant quatre jours, les équipes de sécurité de l'hôpital l'ont recherché, sans succès. Le patient avait disparu dès samedi 28 janvier au matin. Il était arrivé le mercredi dans le service de médecine interne de l'hôpital européen Georges-Pompidou, transféré de l'hôpital Sainte-Anne (Paris).

Sa famille et les autorités de l'AP-HP ont été prévenues dans la foulée, ainsi que le commissariat du XVe arrondissement. Tous les locaux ont été inspectés, en vain. Les recherches ont continué dimanche et lundi, des rondes ont été mises en place, mais toujours aucune trace du patient. 

C'est seulement le mardi 31 janvier à la mi-journée qu'un agent de sécurité a retrouvé le patient, mort, pendant sa ronde, "sans que l'on comprenne, à ce stade, pourquoi le patient n’avait pas été repéré lors des précédentes rondes", indique l'AP-HP dans un communiqué.

Une enquête de police a été ouverte pour éclaircir les circonstances du décès. L'AP-HP lance aussi ses propres investigations : une mission d’enquête et d’analyse.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.