Cet article date de plus de 6 ans

REPORTAGE. Un tronçon du périphérique parisien fermé pendant plusieurs heures suite à une inondation

Un tronçon du périphérique au Sud-Ouest de Paris a été fermé ce mardi matin, après la rupture d'une canalisation qui a entraîné une vaste inondation. La circulation a été très perturbée... Toutes les infos, les images et l'état du trafic en temps réel.
© Twitter / @FranceBleu
La circulation a été très perturbée ce mardi en région parisienne à la suite de plusieurs ruptures de canalisation d'eau qui ont entraîné la fermeture d'une partie du périphérique parisien au niveau du sud-ouest de la capitale. En milieu de matinée, le tronçon fermé a pu être rouvert.

L'annonce avait été faite par la Préfecture de Police de Paris, cette partie du périph' ne serait rouverte à la circulation qu'en "début ou milieu de matinée (...) Ce sera la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris, en charge des opérations, qui donnera le feu vert final", a précisé la PP.

Des opérations de pompage ont donc été lancées. Elles se sont achevées autour de 10h.

>> Voir le reportage de nos journalistes William Van Qui et François Daireaux :

Le périphérique parisien fermé plusieurs heures suite à une inondation

>> Consultez le trafic à Paris et en Île-de-France en temps réel (avec Sytadin) : 

Sytadin - trafic temps réelUNE FUITE D'EAU

Le périphérique est fermé aux voitures entre la Porte de la Muette et la Porte de Saint-Cloud sur sa partie extérieure (sens nord-sud) et entre le quai d'Issy-les-Moulineaux et la Porte d'Auteuil pour son tronçon intérieur (sens sud-nord). 

L'autoroute A13 n'est pas accessible depuis le périphérique et les voitures provenant de l'A13 peuvent accéder uniquement au périphérique intérieur, a-t-on précisé.

Une rupture de canalisation de grand diamètre lundi après-midi dans le XVe arrondissement, près de la Porte de Sèvres, est à l'origine des fuites. Rapidement neutralisée, elle avait déjà entraîné un arrêt de la circulation sur le secteur de la Porte de Sèvres, qui avait finalement pu reprendre en début de soirée. Mais vers minuit, une seconde fuite a été signalée et, malgré une "neutralisation rapide", "beaucoup d'eau a réussi à sortir des tuyaux", précise la préfecture.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic routier inondations