• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les soldes face à la surenchère des promotions

Les soldes dureront 6 semaines, jusqu'au 19 février 2019. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
Les soldes dureront 6 semaines, jusqu'au 19 février 2019. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Début des soldes d'hiver ce mercredi 9 janvier pour 6 semaines. Mais ont-elles encore un intérêt, à l'heure où les ventes privées et autres promotions s'enchaînent toute l'année ?

Par Nicole Bappel avec MT

Les promotions à répétition, légales depuis 2008, grignotent-elles la frénésie d'achat des vrais soldes ? Celles où les commerçants ont le droit de vendre à perte.

"Avec la surenchère promotionnelle, aujourd'hui, c'est quasiment 50% du chiffre d'affaires du commerce de l'habillement qui est vendue à prix barré. Cette part n'a cessé de progresser. On était à 20% en 2000, on est à 50% aujourd'hui", explique Philippe Moati, de l'ObSoCo (Observatoire Société et Consommation).
Sur l'année moins d'un vêtement sur deux est vendu au prix fort. Pour les consommateurs, la différence entre soldes et promos s'est émoussée.
Les soldes face à la surenchère des promotions
Intervenants : Philippe Moati, ObSoCo (Observatoire Société et Consommation); Pierre Pelarrey, directeur général Printemps Haussmann; David Rosenthal, directeur général BrandAlley.  - France 3 Paris - Île-de-France - Nicole Bappel, Philippe Aliès et Elisa Beaugé
 

"Montée en puissance du Black Friday"

Après le "Black Friday" de novembre, les ventes privilégiées d'après Noël, ce sont les ventes privées qui précèdent encore les soldes. Ces dernières vont représenter 20% du chiffre d'affaires, mais les promos en amont ont modifié la donne.

"Il y a une montée en puissance du Black Friday, aussi alimentée par les avant-premières soldes, et une baisse des soldes concomitantes, ce qui fait qu'aujourd'hui, le Black Friday est pratiquement équivalent au premier jour des soldes en termes de chiffres d'affaires", indique Pierre Pelarrey, directeur général Printemps Haussmann.
 

Concurrence du e-commerce

En Seine-Saint-Denis, sur cette plateforme de 25.000 m² de e-commerce, les trieurs à pochette fonctionnent à plein régime. Des soldes monstres sont annoncées avec 80.000 pièces vendues le premier jour.

Les consommateurs restent les maîtres du jeu et leur engouement pour le e-commerce ne se dément pas.

Sur internet ou dans les commerces physiques, les soldes d'hiver dureront 6 semaines. La saison prochaine ils devraient passer à 4 semaines.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les soldes face à la surenchère des promotions

Les + Lus