Un QG de campagne pour Nicolas Sarkozy, dans le 7ème arrondissement

Devant le 209, rue de l'Université, QG du probable candidat à la primaire des Républicains Nicolas Sarkozy / © France 3 Paris IDF/F. Castaingts
Devant le 209, rue de l'Université, QG du probable candidat à la primaire des Républicains Nicolas Sarkozy / © France 3 Paris IDF/F. Castaingts

Candidat supposé à la primaire des Républicains, Nicolas Sarkozy aurait trouvé son QG de campagne, dans le 7ème arrondissement de Paris, à deux pas du musée du Quai Branly. 

Par France 3 Paris IDF

Signe d'une probable candidature à la primaire des Républicains ? L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy aurait trouvé son QG de campagne, rue de l'Université, dans le 7ème arrondissement de Paris, rapporte L'Opinion.

Selon le journal, l'association de soutien à Nicolas Sarkozy aurait même signé un bail courant jusqu'en mai 2017, soit au lendemain du second tour de la présidentielle de 2017. Selon les informations de L'Opinion, le local, situé au 209, rue de l'Université, a même été visité par Michel Gaudin, le directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy.

De la rue d'Enghien au musée Chirac

En 2007, le candidat Sarkozy avait choisi le 10ème arrondissement pour installer son quartier-général de campagne. En 2012, le président sortant avait opté pour le 15ème arrondissement, privilégiant "un vrai quartier, vivant, de classes moyennes, avec des familles et des commerçants". Aujourd'hui, c'est à deux pas du musée du Quai Branly, oeuvre du président Jacques Chirac, que Nicolas Sarkozy a ainsi choisi de s'installé.
Le QG de campagne du candidat Nicolas Sarkozy, lors de la campagne de l'élection présidentielle 2007, rue d'Enghien, dans le 10ème arrondissement. / © PHOTOPQR/SUD OUEST
Le QG de campagne du candidat Nicolas Sarkozy, lors de la campagne de l'élection présidentielle 2007, rue d'Enghien, dans le 10ème arrondissement. / © PHOTOPQR/SUD OUEST
Pas encore candidat déclaré, Nicolas Sarkozy, président du parti Les Républicains, a jusqu'au 7 septembre pour annoncer sa candidature à la primaire de son parti politique.

Sur le même sujet

Deux paysagistes proposent une tombe-jardin plus écologique et moins chère

Les + Lus