Violences lors de Paris FC - OL : les deux clubs éliminés de la Coupe de France

Publié le
Écrit par PDB
Les incidents remontent au 17 décembre, lors du 32e de finale de Coupe de France entre le Paris FC et l’OL.
Les incidents remontent au 17 décembre, lors du 32e de finale de Coupe de France entre le Paris FC et l’OL. © BERTRAND GUAY / AFP

A l’issue d’une réunion ce lundi, la commission de discipline de la Fédération Française de Football a retenu "la responsabilité disciplinaire des deux clubs". Des sanctions qui font suite aux incidents survenus lors du 32e de finale de Coupe de France, le 17 décembre dernier.

La décision de la FFF était attendue. Sa commission de discipline, réunie ce lundi suite aux incidents survenus lors de Paris FC-Olympique Lyonnais il y a 10 jours, a annoncé d’importantes sanctions envers les deux formations.

Suite à la commission de discipline, les deux clubs perdent par pénalité la rencontre. Le Paris FC, qui fait l’objet de 10 000 euros d’amende, va devoir disputer les 5 prochains matchs à domicile à huis clos.

L’OL, de son côté, fait également l’objet de lourdes sanctions : 52 000 euros d’amende, "la fermeture de l’espace visiteurs à l’extérieur jusqu’à la fin de la saison en cours", et "le remboursement des frais liés à la réparation des sièges dégradés par ses supporters". Le club est par ailleurs suspendu de la Coupe de France, avec sursis, "à compter de l’édition 2022-2023".

Fumigènes, bagarres, intervention des forces de l’ordre…

"Le sursis ne pourra être révoqué que si des faits de violence sont commis par ses supporters et entraînent l’arrêt définitif de la rencontre avant son terme", précise la FFF.

Les faits remontent au 17 décembre, à la mi-temps du 32e de finale de Coupe de France entre le Paris FC et Lyon, organisé au stade Charléty. Des violences ont éclaté en tribune,  alors que le score était de 1-1.

Fumigènes, bagarres, mouvement de foule, intervention des forces de l’ordre, envahissement du terrain… Le match a ainsi été arrêté. Trois supporters ultras parisiens ont été interpellés après coup. Suite aux incidents, les présidents des deux clubs - Le Lyonnais Jean-Michel Aulas, et son homologue parisien Pierre Ferracci - se sont renvoyés la balle.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.