La pollution de l'air va s'aggraver vendredi en Ile-de-France

Paris, lors d'un épisode de pollution, le 6 décembre 2016. / © MaxPPP
Paris, lors d'un épisode de pollution, le 6 décembre 2016. / © MaxPPP

L'épisode de pollution aux particules qui touchait de jeudi l'Ile-de-France doit s'aggraver vendredi mais devrait être "plus ponctuel et moins intense" que celui de début décembre, indique jeudi Airparif.

Par France 3 Ile de France

Selon l'organisme chargé de la surveillance de la qualité de l'air dans la région, la concentration en particules devrait dépasser vendredi "le seuil d'alerte" du public (80 µg/m3). Jeudi, la pollution ne devrait pas dépasser le "seuil d'information" du public (50 microgrammes/m3). "On est au seuil d'information, ça veut dire qu'il y a déjà un épisode de pollution, il se poursuit demain (vendredi) avec une aggravation", a indiqué Karine Léger, porte-parole d'Airparif.

Selon Airparif, la pollution actuelle est due pour moitié aux émissions des véhicules et pour moitié au chauffage au bois, mode de chauffage fortement émetteur de particules quand le foyer est ouvert.

La situation devrait s'améliorer dimanche


"Il y a un peu moins de monde à Paris (à cause des vacances, ndlr) mais l'agglomération parisienne et la région Ile-de-France restent quand même une agglomération conséquente", souligne Mme Léger. "Il fait aussi beaucoup plus froid, donc on a plus de chauffage"

Les conditions météorologiques "sont toujours assez défavorables pour samedi" mais la situation "devrait s'améliorer dimanche", a-t-elle précisé.

Sur le même sujet

Les + Lus