Coronavirus - Disneyland Paris suspend tous ses événements en extérieur

Le groupe emploie 16 000 personnes à Disneyland Paris. / © BERTRAND GUAY / AFP
Le groupe emploie 16 000 personnes à Disneyland Paris. / © BERTRAND GUAY / AFP

Disneyland Paris indique aussi avoir réduit les capacités d'accueil en intérieur ainsi que les files d'attentes. Trois employés (qui ne sont pas en contact avec le public) ont été testés positif au coronavirus.

Par MT/AFP

Coup dur pour la première destination touristique privée en Europe. Le parc Disneyland Paris, qui accueille 15 millions de visiteurs par an, a suspendu jeudi et jusqu'au 15 avril, tous ses événements en extérieur et réduit ses capacités d'accueil en intérieur, en raison de l'épidémie de Covid-19.

Le site implanté à Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne) près de Paris emploie plus de 16.000 salariés, ce qui en fait le premier employeur "mono-site" de France.

"Disneyland Paris est ouvert et accueille tous les visiteurs. Nous sommes en contact permanent avec les autorités françaises, et en conformité avec leurs instructions, nous avons temporairement aménagé certaines de nos expériences et opérations jusqu'au 15 avril 2020", indique le parc dans un message posté sur son site internet
 

Parades et spectacles en extérieur

Parmi ces "mesures exceptionnelles", il annonce que les parades et spectacles présentés en extérieur - comme les parades des personnages Disney ou le spectacle de la Reine des Neiges 2 - "sont temporairement suspendus".

Disneyland Paris indique aussi avoir "ajusté" et "aménagé" les capacités d'accueil de ses files d'attente, de ses théâtres, de deux de ses restaurants et de sa plus grande boutique, sans plus de précisions, alors que le gouvernement a interdit les rassemblements de plus de 1.000 personnes.

"Nous avons augmenté les fréquences de nettoyage et de désinfection des zones accessibles aux visiteurs et nous avons ajouté des points de distribution de gel hydroalcoolique dans nos parcs, nos hôtels, coulisses et bureaux", est-il indiqué dans le message.
 

Pas de frais de modification ou d'annulation

Concernant les réservations d'hôtel pour les arrivées jusqu'au 1er juin, Disneyland indique avoir supprimé les frais de modification et d'annulation jusqu'au 15 avril, et précise qu'il est possible de "déplacer" son séjour pour une arrivée jusqu'au 15 octobre.

Au sein des équipes du parc, trois employés de maintenance travaillant de nuit - et n'étant pas en contact avec le public - ont été testés positifs au coronavirus.

Ailleurs dans le monde, le complexe Disney à Shanghai, qui était fermé depuis le 25 janvier, a rouvert partiellement lundi. A Tokyo, les parcs Disneyland et DisneySea restent pour leur part fermés jusqu'à début avril, toujours en raison de l'épidémie de Covid-19.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus