Drame de Sept-Sorts, deux ans après : « Nous sommes encore dans la reconstruction »

Des fleurs déposées à proximité de la pizzeria de Sept-Sorts visée par la voiture-bélier, quelques jours après le drame en août 2017. / © SARAH BRETHES / AFP
Des fleurs déposées à proximité de la pizzeria de Sept-Sorts visée par la voiture-bélier, quelques jours après le drame en août 2017. / © SARAH BRETHES / AFP

Il y a deux ans jour pour jour, la jeune Angela était tuée par une voiture-bélier à la terrasse d'une pizzeria de Sept-Sorts, en Seine-et-Marne. Le souvenir du drame reste douloureux pour les victimes et leurs proches.

Par VP avec France 3 Paris IDF

Des rendez-vous avec les psys, les kinésithérapeutes… Deux ans après le drame de Sept-Sorts, en Seine-et-Marne, c’est encore la réalité de plusieurs victimes.
« Nous sommes encore dans la reconstruction », explique Betty Jakov, dont la fille Angela a été tuée par la voiture-bélier. Le 14 août 2017, son mari et son fils ont également été blessés par le véhicule.
 

Se rassembler entre victimes, deux ans après

Deux après le drame, les parents d'Angela et les blessés veulent être ensemble. Ils sont une trentaine de victimes au total.
Une conférence de presse est prévue au théâtre municipal de la Ferté-sous-Jouarre. Ensemble, ceux qui le peuvent répondront aux journalistes.
 

Le procès prévu pour 2020

Betty Jakov, de son côté, ne veut pas témoigner seule, pour éviter de livrer sa seule histoire : « Je ne sais pas combien nous serons. Certains sont en vacances, d'autres veulent vivre cela loin des médias. »
Vu l’émotion et l’état de santé de certaines victimes deux ans après, il est encore trop tôt pour savoir si ces derniers constitueront une association de victimes. Le procès de David Patterson, l’homme qui a foncé au volant de sa voiture dans la pizzeria, doit avoir lieu en 2020. En attendant, il reste en détention provisoire.
 

Sur le même sujet

Procès des agresseurs des policiers à Viry Chatillon

Les + Lus