En Seine-et-Marne, Acrelec surfe sur le boom des services « drive »

© MaxPPP - Pierre Heckler
© MaxPPP - Pierre Heckler

Les services « drive » qui permettent de faire des achats à une borne directement depuis son véhicule sont en pleine expansion. Une dynamique qui rejaillit sur les entreprises produisant ces fameuses bornes.

Par Pierre-olivier Chaput

Pour les consommateurs, "c’est l’avenir". Plus nombreux, plus rapides, et bientôt capables de reconnaître les clients, les « Drive » s'imposent petit à petit. Acrelec, entreprise installée en Seine-et-Marne témoigne de cette dynamique.

En à peine plus d’une décennie, ils sont passés de 10 à 560 salariés. Avec 4.000 bornes digitales conçues par an et 84 millions d’euros de chiffre d’affaires, ils ne sont pas peu fiers. Leur credo, c’est le "sur-mesure", et ça marche : 100 nouvelles embauches qui se concrétiseront par des C.D.I. juste sur cette année. Reste le devenir des emplois des caissières, potentiellement menacées par cette évolution.

VOIR le reportage de Farid Benbekai et Philippe Aliès
En Seine et Marne, Acrelec exporte et recrute

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus