• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Faute de spectateurs, le festival Val de Rock annulé avant même sa première édition

- M - faisait partie des artistes programmés pour la première édition du festival Val de Rock, aux côtés de The Stranglers, De La Soul, Thiéfaine ou encore UB40. / © WAEL HAMZEH/EPA/Newscom/MaxPPP
- M - faisait partie des artistes programmés pour la première édition du festival Val de Rock, aux côtés de The Stranglers, De La Soul, Thiéfaine ou encore UB40. / © WAEL HAMZEH/EPA/Newscom/MaxPPP

Très loin d’atteindre son objectif de billetterie, les organisateurs de Val de Rock, censé commencer dimanche en Seine-et-Marne, ont décidé de jeter l’éponge. Le festival est annulé à trois jours à peine de sa première édition.

Par PDB/AFP

- M -, The Stranglers, De La Soul, Thiéfaine, UB40, Les Négresses Vertes ou encore Jimmy Somerville… Les gros noms réunis pour la programmation de Val de Rock, censé débuter dimanche à Chessy en Seine-et-Marne, n’auront pas suffi à attirer le public nécessaire. Le festival, basé sur la nostalgie vintage des années 80, n’aura finalement pas lieu.

« C’est avec une immense tristesse et le cœur très lourd que nous devons aujourd’hui vous annoncer l’annulation de la première édition de Val de Rock », ont annoncé les organisateurs sur les réseaux sociaux.

Défauts de paiements, trop faibles ventes, contraintes techniques…

« Après des mois d’efforts et une grande détermination quant à la réussite de notre projet, les difficultés financières auxquelles nous sommes actuellement confrontées ne nous permettent pas d’ouvrir les portes de notre événement vendredi, poursuit le communiqué. Malgré la recherche de solutions pour maintenir Val de Rock au cours de ces derniers jours, les difficultés économiques des festivals et les faibles ventes de notre billetterie ne permettent pas la tenue du festival. »

Défauts de paiements à différents prestataires, problèmes de trésorerie, contraintes techniques avec une scène flottante… Très loin des 90 000 festivaliers espérés pour les trois jours, une douzaine de milliers de billets seulement ont par ailleurs été écoulés la semaine dernière.

Toutes les places achetées seront remboursées dans leur intégralité, selon les organisateurs.

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

La difficile lutte contre les ouvertures intempestives de bouches à incendie

Les + Lus