• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Meaux : il avait tenté de s'introduire dans le cortège du roi du Maroc, quatre mois avec sursis

Une robe d'auxiliaire de justice (image d'illustration). / © IP3 PRESS/MAXPPP
Une robe d'auxiliaire de justice (image d'illustration). / © IP3 PRESS/MAXPPP

Un Marocain de 39 ans qui avait tenté de s'introduire dans le cortège du roi du Maroc, près de Paris, a été condamné à quatre mois de prison avec sursis, mercredi, par le tribunal correctionnel de Meaux, en Seine-et-Marne.

Par France 3 Paris IDF/ET (avec AFP)

Il avait tenté de s'introduire dans le cortège du roi du Maroc, près de Paris, pour parler de la situation de son père au monarque... Un Marocain de 39 ans a été condamné mercredi à quatre mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Meaux.

Le tribunal l'a également condamné à six mois de suspension de permis de conduire pour "mise en danger de la vie d'autrui", mais l'a relaxé du chef de "violences volontaires avec armes".

Il ne voulait en aucun cas l'agresser, mais seulement qu'une solution soit trouvée

Le 24 septembre, l'homme avait tenté de s'immiscer dans le cortège de Mohammed VI, qui circulait sur une route de Seine-et-Marne, non loin du château de Betz, propriété du monarque. Selon son avocat, "il voulait parler au roi de la situation dramatique de son père", un militaire à la retraite qui touche une petite solde ne lui permettant pas de vivre.

"Mon client est très respectueux à l'endroit du roi. Il ne voulait en aucun cas l'agresser, mais seulement qu'une solution soit trouvée", a ajouté le défenseur.

Sur le même sujet

maitrise

Les + Lus