Le tribunal administratif de Melun maintient la crèche dans l'enceinte de la mairie

(illustration) / © Flickr / CC by Olivier GENDRIN
(illustration) / © Flickr / CC by Olivier GENDRIN

Le tribunal administratif de Melun a rendu dans la matinée sa décision concernant le recours déposé par des défenseurs de la laïcité qui demandaient que la crèche de Noël installée à l'hôtel de ville soit enlevée.

Par Emmanuèle Bailly

La mairie de Melun pourra déposer le petit Jésus dans son berceau le 25 décembre. Le tribunal administratif de Melun a rendu dans la matinée sa décision concernant le recours déposé par des défenseurs de la laïcité qui demandaient que la crèche de Noël installée à l'hôtel de ville soit enlevée. Le recours est rejeté.
Le tribunal a rejeté la demande formulée par la Fédération des libres penseurs de Seine-et-Marne, mais aussi les conclusions du rapporteur public. Ce dernier s'était prononcé vendredi en faveur du retrait de la crèche, estimant que cette installation était un emblème religieux et non une simple tradition.

Sur le même sujet

Deux paysagistes proposent une tombe-jardin plus écologique et moins chère

Les + Lus