La patrouille Tranchant se prépare pour le meeting aérien de Melun

Hugues Duval, 12.000 heures de vol, est le leader de la patrouille Tranchant. / © SMl / France 3 Paris - IDF
Hugues Duval, 12.000 heures de vol, est le leader de la patrouille Tranchant. / © SMl / France 3 Paris - IDF

Le 7 et 8 septembre prochain, Melun accueillera un des plus grands meetings aériens d’Europe. L’occasion d’admirer les voltigeurs piloter des avions parfois mythiques. Rencontre la patrouille Tranchant, qui répète encore un fois ses figures lors d'un vol Rennes-Melun. 

Par SMl

Reconnaissable entre tous, l’empennage en V du Fouga Magister se détache sur le tarmac de l’aérodrome de Rennes. Les pilotes et les techniciens s’activent autour des silhouettes fuselées des cinq avions de chasse.

Concentré, Hugues Duval, leader de la patrouille de voltige Tranchant, briefe une dernière fois ses ailiers avant le vol Rennes-Melun. Ce pilote de ligne expérimenté – 12.000 heures de vol au compteur – mène ses coéquipiers de leur base bretonne à l’aérodrome de Seine-et-Marne. Objectif : se préparer pour le grand meeting aérien de Melun, qui aura lieu les 7 et 8 septembre prochain.

Boucles dans les airs, utilisation de fumigènes, figures en tout genre… le balai des Fouga Magister et de leurs pilotes en combinaisons rouges est bien rodé. La précision est millimétrique dans le ciel francilien.

Des figures de voltige à 600km/h et à quatre mètres les uns des autres

«Cette idée de voler en patrouille est très puissante, humainement et techniquement, souligne Hugues Duval. Peu de pilotes sont aptes à voltiger en patrouille, car il faut rassembler beaucoup de compétences. Mais rien ne marche s’il n’y a pas une confiance importante entre les membres de l’équipe.» Les voltigeurs, qui volent à quatre mètres les uns des autres, à plus de 600km/h, n’ont pas le droit à l’erreur.

Tous ont derrière eu une carrière de pilote de ligne ou de pilote de chasse. Certains sont d’anciens de la patrouille de France. La patrouille Tranchant est pour eux l’occasion de voltiger, mais aussi de faire partager leur passion à travers des baptêmes de l’air ou des démonstrations.  

Les avions, tout autant que l’habileté des pilotes, accrochent le regard des spectateurs. «Le Fouga Magister est un avion qui a marqué l’histoire de l’aéronautique, précise Hugues Duval. C’est un avion apprécié des pilotes, qui a équipé de nombreuses armées ainsi que la patrouille de France jusque dans les années 80. Il est très réactif aux commandes et très fiable.»
Le photographe Patrick Casaert, passionné par les Fouga Magister et la patrouille Tranchant, a réalisé un calendrier pour leur rendre hommage. / © SMl / France 3 Paris - IDF
Le photographe Patrick Casaert, passionné par les Fouga Magister et la patrouille Tranchant, a réalisé un calendrier pour leur rendre hommage. / © SMl / France 3 Paris - IDF
Les avions mythiques de la patrouille Tranchant voltigeront dans le ciel Seine-et-marnais le weekend prochain. La patrouille de France sera également présente à Melun. De quoi ravir les curieux et les photographes.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les villes franciliennes dévoilent leurs œuvres d'art

Les + Lus