Un prof de 31 ans, suspendu pour une relation avec une élève de 14 ans

© France 3 Paris
© France 3 Paris

Un professeur de mathématiques de Seine-et-Marne de 31 ans qui entrenait depuis plusieurs mois une relation avec une de ses élèves de 14 ans a été suspendu par l'Education Nationale et sera jugé le lundi 27 novembre par le tribunal d'instance de Fontainebleau

Par Christian Meyze/AFP

C'est le beau-père de l'adolescente qui a emmené, de force, l'enseignant jusqu'au commissariat, quand il a découvert la relation qui s'était installée entre l'enseignant et la jeune fille. L'adolescente avait parlé d'une "relation amoureuse" à ses parents, mais n'avait pas indiqué l'âge ni l'identité de la "relation" à ses proches.


D'abord réticent


Et puis, il y a quelques jours, le beau-père a découvert de qui il s'agissait et a immédiatement décidé, le 5 novembre, de conduire lui même l'enseignant jusqu'au poste de police.
Ce jour-là, comme souvent, le professeur se trouvait dans sa voiture, stationnée à proximité du domicile familial, raconte Guillaume Lescaux, le procureur de Fontainebleau.

Le journal "Le Parisien" raconte que le professeur et son élève se seraient rapprochés à partir de février 2017, en dialoguant via Instagram, et auraient entamé une relation plus intime en juin. Selon "Le Parisien", le professeur aurait d'abord été très réticent à avoir une véritable relation amoureuse avec une mineure, arguant justement des risques moraux et judiciaires que cela comportait. Puis, au fil du temps, il se serait laissé glisser.


Pas avant 18 ans


"Même quand il y a consentement, un adulte ne peut pas avoir de relations sexuelles avec un mineur de moins de 15 ans. Et, quand on est en position d'autorité, le consentement n'est possible qu'à partir de 18 ans", rappelle le procureur de Fontainebleau, alors que la question du consentement sexuel des mineurs fait débat après deux décisions judiciaires récentes contestées.

Le professeur de mathématiques sera jugé lundi 27 novembre à Fontainebleau, pour corruption de mineur de moins de 15 ans et atteinte sexuelle sur mineur de moins de 15 ans par personne abusant de l'autorité de ses fonctions.

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus