• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Quand une boulangère fait revivre un village de Seine-et-Marne

Depuis son ouverture il y a 7 mois, le chiffre d'affaires de la boulangerie est deux fois plus élevé que prévu. / © France3 IDF
Depuis son ouverture il y a 7 mois, le chiffre d'affaires de la boulangerie est deux fois plus élevé que prévu. / © France3 IDF

Isabelle Bielikoff vient de recevoir le trophée Audace qui distingue des femmes créatices d'entreprises en Île-de-France.

Par LB

Cela faisait deux décennies qu'il n'y avait plus de commerces et que le petit village de Recloses (Seine-et-Marne) perdait vie... L'une de ses habitantes, une ancienne cadre supérieure dans l'industrie pharmaceutique, s'est alors lancée dans un pari un peu fou. Après une longue maladie, Isabelle Bielikoff a repris le chemin des études, à l'école de boulangerie de Paris. Objectif : se former et ouvrir un commerce dans l'ancien bistrot du village de 750 habitants.

Sept mois après l'ouverture, sa boulangerie se porte bien : son chiffre d'affaires est deux fois plus élevé que prévu. Un pari réussi qui donne des idées : un regroupement de producteurs locaux devrait bientôt s'implanter à Recloses.

Une boulangère fait revivre un village de Seine-et-Marne
Intervenants : Isabelle Bielikoff, boulangère ; Catherine Triolet, maire e Recloses. - France3 IDF - M. Chambrial/V. Chareyre/G. Potet

 

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus