Seine-et-Marne : un homme découvre des ossements humains dans son jardin

En replantant un arbre dans le jardin de sa maison, un habitant de Cannes-Écluse, en Seine-et-Marne, est tombé sur une plaque métallique et un puits dans lequel se trouvaient une quarantaine d'os humains. 

Par OC avec AFP

En replantant un arbuste, Christophe Gibout ne s'attendait pas à tomber sur une plaque de métal, puis à découvrir un puits de pierre enfoui, encore moins à lire l'inscription "Ici gît Aristide Harlingue 1 - 9 - 1947" et surtout pas à trouver une quarantaine d'os humains. Standardiste dans un centre hospitalier, cet habitant de Cannes-Ecluse (Seine-et-Marne), âgé de 41 ans, a fait cette découverte samedi dans le jardin de sa maison, dont son frère est le propriétaire, a-t-il confié aujourd'hui.

"J'étais embêté car le chien de ma petite amie a commencé à gratter un arbuste et j'ai dû le replanter ailleurs". En plantant la pelle, il entend un bruit métallique et découvre un regard rectangulaire. Sous la plaque, se dévoile un puits de pierre, deux mètres sous terre.  "Là mon neveu, qui est pompier, distingue une inscription sur une pierre. Après l'avoir nettoyée, on voit écrit de manière nettement taillée 'ici gît Aristide Harlingue 1 - 9 - 1947'". Et au fond, des os humains baignent dans de la boue.  La police, qui a confirmé l'étrange découverte, est venue sur les lieux lundi et a récolté les ossements pour procéder à une identification.

Sur le même sujet

Les + Lus