Seine-et-Marne : incarcéré pour tentative de meurtre après avoir poignardé la mère de ses enfants

© France 3 Paris IDF
© France 3 Paris IDF

Un homme de 35 ans souffrant de problèmes psychiatriques, qui a reconnu avoir grièvement blessé la mère de ses enfants à coups de couteau ce week-end à Saint-Fargeau-Ponthierry a été mis en examen pour "tentative de meurtre" et incarcéré, a indiqué le parquet de Melun.

Par France 3 Ile de France / AFP

Ce père de famille était déjà connu des services de police: du 22 au 24 juin, il avait enlevé l'un de ses deux enfants, Adam, 5 ans, entraînant le déclenchement du dispositif Alerte enlèvement. Il lui est cette fois reproché d'avoir grièvement blessé la mère de ses enfants, âgée de 34 ans, de plusieurs coups de couteau au visage et au corps, dans la nuit du 2 au 3 septembre à Saint-Fargeau-Ponthierry.

"La victime est sortie de l'hôpital, mais elle présente des séquelles: elle perdra sans doute l'usage de son oeil", a dit à l'AFP la procureure de Melun, Béatrice Angelelli.



La nuit des faits, l'homme avait lui-même prévenu les secours avant de prendre la fuite. Placé en garde à vue mercredi soir, il a "reconnu les faits, mais n'a pas expliqué son geste", selon la magistrate.


L'homme souffre de troubles psychiatriques


Après l'enlèvement du petit Adam, il avait été placé en hôpital psychiatrique pendant une quinzaine de jours. Le parquet a depuis classé l'affaire, considérant "qu'il n'y avait pas suffisamment d'éléments constitués", l'homme ayant l'autorité parentale et remis de lui-même l'enfant sain et sauf à sa grand-mère quelques heures après le déclenchement de l'Alerte enlèvement, a expliqué Mme Angelelli.

A lire aussi

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus