• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Seine-et-Marne – A Nemours, les gilets jaunes entendent maintenir la pression pour continuer à se faire entendre

Quelques centaines de manifestants défilaient ce mercredi 8 mai à Nemours en Seine-et-Marne. / © France 3 Paris - Île-de-France
Quelques centaines de manifestants défilaient ce mercredi 8 mai à Nemours en Seine-et-Marne. / © France 3 Paris - Île-de-France

On les attendait à Paris, mais c'est à Nemours (Seine-et-Marne) qu'ils se sont rassemblés. Les gilets jaunes étaient appelés à une nouvelle journée d'action ce mercredi 7 mai. Une manifestation qui s'est déroulée sans incident.

Par Farid Benbekaï avec MT

Manifestations interdites sur les Champs-Élysées, rendez-vous a donc été donné au sud de Paris, à Nemours, en Seine-et-Marne. Ils étaient 400 selon les organisateurs, 200 selon la police, contre les injustices sociales et fiscales.

La de CRS ni de casseurs. La journée a commencé par un rassemblement en présence du célèbre Eric Drouet. Il a eu un accueil digne d'une star. "Eric Drouet c'est le cœur, l'action, nos revendications. Tout ce que nous on ne peut pas dire à Macron", explique une manifestante.

Selon lui, le mouvement est loin d'être terminé, leurs revendications n'ayant toujours pas été satisfaites. "C'est toujours pareil : le RIC, la baisse des taxes et le pouvoir d'achat. Ce sont les principales revendications. On ne s'est pas éparpillé comme ils aiment le dire à longueur de temps", explique ainsi Eric Drouet.
A Nemours, les gilets jaunes entendent maintenir la pression pour continuer à se faire entendre
Intervenants : Eric Drouet; Mickaël, 33 ans et Stéphane, chauffeur routier. - France 3 Paris - Île-de-France - Farid Benbekaï, Philippe Aliès et Sonia Barie
 

Quelques satisfactions

Parmi eux, certains reconnaissent tout de même des avancées sur les heures supplémentaires, comme pour Mickaël, un sapeur-pompiers : "les heures supplémentaires qui étaient autrefois imposées ne le sont plus. Je l'ai vu ce mois-ci sur ma fiche de paie. Ça m'a fait gagner 30 ou 40 euros de plus. Toutefois, il y a des revendications qui ont été demandées par les gilets jaunes depuis le début du mouvement qui n'ont absolument pas changé".

Après une marche dans le centre-ville, la manifestation a terminé comme elle avait commencé, dans le calme.
 

Sur le même sujet

Y-a t'il des particules de plomb dans l'air autour de la cathédrale Notre-Dame de Paris?

Les + Lus