Cet article date de plus de 4 ans

Affaire Théo : la famille visée par une enquête financière

Des membres de la famille de Théo seraient visés par une enquête financière. Des soupçons "d’abus de confiance et escroquerie" pèsent sur l'association, Aulnay Events, dirigée par un frère de Théo. Des révélations 15 jours après la violente interpellation du jeune homme.


© Philippe Lopez/AFP Photos

L'affaire a été révélée par le Parisien. Des membres de la famille de Théo, ce jeune homme violemment interpellé à Aulnay-sous-Bois le 2 fevrier dernier, font l'objet d'une enquête financière. Elle a été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis. L'enquête a été ouverte en 2016 par le parquet de Bobigny pour "suspicion d'abus de confiance et escroquerie". Elle fait suite à un signalement en 2015 de l'Inspection du travail.


#Aucun membre poursuivi

En ligne de mire : l'association "Aulnay Events" qui avait pour mission de faire de la médiation, présidée par un frère de Théo. Les inspecteurs du travail ont relevé des irrégularités portant notamment sur l'utilisation de 678 000 euros de subventions reçues de la part de l’Etat entre janvier 2014 et juin 2016 pour l'embauche de contrats aidés. Les enquêteurs s'interrogent sur la réalité de ces emplois et sur des versements de l'association en direction de membres de la famille.

Selon une source proche du dossier, dans cette enquête financière "le nom de Théo apparaît, mais pas comme le principal mis en cause." A ce stade, aucun protagoniste n'est poursuivi. L'association a été placée en liquidation judiciaire à l'été 2015.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire théo faits divers