• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Coupe de France : Noisy-le-Grand, en sixième division, réalise l’exploit face au GFC Ajaccio

La joie de Salim Issaad, auteur d’un coup franc à la 42e minute face au GFC Ajaccio, ce dimanche 6 janvier en 32e de finale de la Coupe de France. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
La joie de Salim Issaad, auteur d’un coup franc à la 42e minute face au GFC Ajaccio, ce dimanche 6 janvier en 32e de finale de la Coupe de France. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Dimanche soir, les joueurs de Noisy-le-Grand, qui jouent en sixième division, ont battu et éliminé le GFC Ajaccio, club de Ligue 2, en 32e de finale de la Coupe de France.

Par Pierre De Baudouin

Le match risque de marquer les supporters cette saison. Ce dimanche, Noisy-le-Grand a réalisé l’exploit en éliminant le Gazélec Ajaccio (2-1), en 32e de finale de la Coupe de France.
Sur le papier, le duel semblait pourtant pour le moins déséquilibré. Si Noisy-le-Grand évolue en effet en Régional 1, le sixième échelon français, le GFC Ajaccio joue lui en Ligue 2. D’autant que le club francilien vivait sa première participation en 32e de finale.
 

Un excellent weekend pour les clubs franciliens

Pour ce qui est du match, la rencontre s’est jouée à Bonneuil, à 15 km de Noisy-le-Grand, le stade de Noisy n’étant pas homologué pour la compétition. A la 4e minute, le milieu de terrain ajaccien Mayoro N’Doye a marqué contre son propre goal. Les Corses ont ensuite égalisé à la 16e minute avec une tête de Jérémy Blayac sur corner, avant un nouveau but du côté francilien cette fois-ci, sur un coup franc de Salim Issaad.

Premier de Régional 1 à ce stade de la saison, Noisy-le-Grand rejoint en 16e de finale de Coupe de France les joueurs de Viry-Châtillon, autre club francilien qualifié ce weekend.

 

Sur le même sujet

Jean-François Mbaye va porter plainte après avoir reçu des menaces de mort

Les + Lus