Démantèlement d'un trafic de cocaïne "à un niveau industriel" en Ile-de-France

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Paris/AFP

Trois personnes impliquées dans un trafic de cocaïne "à un niveau industriel", bâti autour d'une ligne téléphonique unique, ont été interpellés en fin de semaine dernière en Seine-Saint-Denis par la police judiciaire du Val-de-Marne, puis écroués.


Environ 700 clients avaient l'habitude d'appeler ce numéro de téléphone et étaient ensuite livrés sept jours sur sept et 24 heures sur 24 dans toute l'Ile-de-France par deux livreurs, a expliqué cette source, confirmant une information du Parisien.
"La livraison de cocaïne par téléphone est extrêmement fréquente, mais pas une telle organisation, sur un numéro qui ne bouge pas, à un niveau industriel", a-t-elle ajouté.
En semaine, 30 à 40 livraisons avaient lieu chaque jour, chiffre qui pouvait monter jusqu'à 80 le week-end. Au cours de leur surveillance autour de ce numéro, les enquêteurs ont dénombré 35.000 communications en trois mois.
L'interpellation des trois individus a eu lieu lors d'un rendez-vous à Bagnolet (Seine-Saint-Denis) entre un des livreurs et des intermédiaires, a précisé la source policière.
Un revolver, 50.000 euros en liquide, 29 téléphones portables, ainsi que 500 g de cocaïne et 400 g de MDMA, une drogue de synthèse, ont été saisis au cours de l'enquête.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité