• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Encore un commerçant chinois agressé et dépouillé, à Bobigny

© France3 Paris
© France3 Paris

Alors que la communauté chinoise manifestait, ce dimanche 4 septembre à Paris, pour dire son exaspération de ces agressions violentes, un commerçant chinois a été agressé mercredi à Bobigny (Seine-Saint-Denis) par deux hommes qui, sous la menace d'une arme, l'ont dépouillé de 5.000 euros.

Par Christian Meyze

Ce commerçant, qui travaille à Aubervilliers, rentrait chez lui, mercredi entre minuit et une heure du matin, quand deux hommes "lui sont tombés dessus", l'ont dépouillé de ses affaires et l'ont obligé à les conduire chez lui, un appartement situé près du métro.

Rejoints par deux complices, ils s'en sont pris à l'homme et à son fils de 18 ans qui tentait de le défendre, avant de s'emparer de 5.000 euros en espèces. L'épouse de ce commerçant, âgé de 53 ans, qui ne parle pas français, a également été malmenée.
Cette agression en évoque d'autres, survenues dans le département et quasiment dans le même secteur, ces derniers mois. "A chaque fois, on a affaire à une équipe qui repère un commerçant à proximité de la zone textile, le suit et l'agresse chez lui, ce qui est particulièrement traumatisant pour la famille", disent les enquêteurs concernant ces agressions.

Trois personnes ont d'ores et déja été placées en garde à vue dans le cadre de cette enquête, confiée à la Sûreté départementale.

Mi-août 2016, à Aubervilliers, un père de famille de 49 ans, avait été mortellement agressé par trois jeunes hommes qui ont été mis en examen et écroués la semaine dernière.

Sur le même sujet

La Marne en chansons

Les + Lus