• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Un homme soupçonné d'avoir tué sa partenaire, qu'il prenait pour un homme

© France 3 Paris IDF
© France 3 Paris IDF

Un homme de 26 ans a été mis en examen pour le meurtre de sa partenaire, qu'il prenait pour un homme. L'individu est soupçonné d'avoir frappé la victime et d'avoir provoqué sa chute d'un balcon, au Pré-saint-Gervais, en Seine-Saint-Denis.

Par France 3 Paris IDF/ET (avec AFP)

Un homme de 26 ans a été mis en examen pour le meurtre de sa partenaire, qu'il prenait pour un homme. L'individu est soupçonné d'avoir frappé la victime, âgée de 48 ans, et d'avoir provoqué sa chute d'un balcon, situé à six mètres du sol, au Pré-saint-Gervais, en Seine-Saint-Denis.

L'homme a été incarcéré, a précisé le parquet de Bobigny à l'AFP. Il a demandé un délai pour préparer sa défense devant le juge des libertés et de la détention qui devra statuer sur son placement en détention provisoire.

Le suspect "très alcoolisé"

Les policiers avait découvert la victime, dénudée et inanimée, au pied d'un immeuble, vers trois heures dans la nuit de lundi à mardi. Un témoin leur a alors raconté avoir vu "un homme taper" sur la femme, alors qu'elle gémissait sur le trottoir. C'est alors que l'auteur présumé des faits s'est présenté à eux, "très alcoolisé". La femme est décédée à l'hôpital quelques heures plus tard, selon une soure proche de l'enquête.

Selon le jeune homme, connu pour des faits de violence et de trafic de stupéfiants, le couple s'était rencontré quelques heures avant le drame. Après avoir consomme de l'alcool et débuté un rapport sexuel, l'homme explique être "devenu fou après avoir eu un 'flash' et cru que cette femme (...) était un homme", rapporte l'AFP d'une source proche de l'enquête.

L'homme aurait reconnu avoir porté les coups au sol, mais aurait affirmé que la victime serait tombée seule par la fenêtre.

Sur le même sujet

Seine-et-Marne : une locomotive de 1914 fait son retour sur les rails à Provins

Les + Lus