Cet article date de plus de 7 ans

Jérôme Kerviel invité de Jean-Luc Mélenchon à la Fête de L'Huma

Jérôme Kerviel était présent ce samedi matin à la fête de l'Huma. Il était accueilli sur le stand du Parti de gauche à la Fête de L'Huma qui se tient jusqu'à dimanche à La Courneuve (Seine-Saint-Denis).

Jérôme Kerviel était présent ce samedi matin à la fête de l'Huma.



Symbole des dérives de la finance qu'il dénonce aujourd'hui, Jérôme Kerviel est sorti lundi de prison pour finir sous bracelet électronique la peine à laquelle il a été condamné pour avoir causé 4,9 milliards de pertes à la Société générale. Jean-Luc Mélenchon et le Parti de gauche comptent parmi les fidèles soutiens de Jérôme Kerviel. "Dans cette affaire, le peuple citoyen et les contribuables sont les autres victimes de l'oligarchie financière. Le combat pour la vérité et la justice continue", avait déclaré lundi Jean-Luc Mélenchon.

Luc Carvounas, sénateur et maire PS d'Alfortville, dans le Val-de-Marne était l’invité de l’émission « Samedi politique » ce matin sur France 3 Ile de France. Pour lui, la présence de Jérome Kerviel à la fête de l’Humanité « C’est de la politique spectacle ».

 Luc Carvounas a estimé que la venue de Jérôme Kerviel à la fête de l'Humanité était une "nouvelle aberration de la part de Jean-Luc Mélenchon". "On n'est pas à une nouvelle aberration (près) de la part de Jean-Luc Mélenchon. C'est du grand n'importe quoi", a affirmé M. Carvounas, invité de Samedi Politique sur France 3 Paris Ile-de-France.

"Jérome Kerviel c'est un délinquant financier. Aujourd'hui il dort avec un bracelet à son pied. Sauf que là c'est de la politique spectacle. Jean-Luc Mélenchon pense faire un coup de com' avec un délinquant financier qui s'est transformé en bête de scène médiatique. Ca plaît, moi je pense surtout à la banque qu'il a flouée", a asséné le sénateur, proche du Premier ministre Manuel Valls. L'ancien coprésident du parti de gauche a créé la surprise en invitant l'ancien trader de la Société générale à la Fête de l'Huma samedi, quelques jours après sa sortie de prison sous bracelet électronique.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique événements