Manifestants blessés au Flash-Ball: du sursis pour les policiers

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Ile de France

Du sursis pour les trois policiers qui avaient blessé des manifestants par des tirs de Flash-Ball. Un des manifestants avait perdu un oeil en 2009 en Seine-Saint-Denis.

Le principal prévenu a été condamné à 15 mois de prison avec sursis, assortis de 18 mois d'interdiction de port d'armes pour avoir éborgné par un tir de Flash-Ball, Joachim Gatti, 41 ans, et blessé un autre manifestant.

Les deux autres fonctionnaires qui étaient poursuivis pour "violences volontaires" pour avoir blessé 4 manifestants, ont été relaxés pour deux manifestants et condamnés pour les deux autres. Ils ont été condamnés à 7 et 10 mois de prison avec sursis et 12 mois d'interdiction de port d'armes.

 ► Un reportage de Gaelle Darengosse

durée de la vidéo: 01 min 55
Manifestants blessés au Flash-Ball: du sursis pour les policiers